Les règles de base pour un contenu web réussi

Instagram : les nouveaux stickers verront bientôt le jour
23 avril 2021
Notre marketing est-il prêt pour ce qui va suivre ? part-1/3
20 mai 2021

Les règles de base pour un contenu web réussi

Les règles de base que vous devez appliquer lors de la rédaction de votre contenu web

Le contenu est le premier élément de mise en relation avec l’internaute et votre marque. Ce premier contact se fait à plusieurs niveaux : lien et description sur les pages des moteurs, titre de l’article, accroches, intitulé des rubriques, appel à l’action etc. C’est pourquoi la conception de votre contenu doit être centrée utilisateur afin de l’inciter au clic, favoriser sa conversion et le convaincre sur la page de résultats.

Comment satisfaire le visiteur en termes d’organisation de l’information pour atteindre ces objectifs ?

Comment produire un bon contenu ?

Le comportement du lecteur : le fil d’Ariane pour un contenu accrocheur

L’étude de l’eyetracking (oculométrie) a pour objectif de déterminer l’endroit où se pose le regard d’une personne sur la page d’un site. Elle contribue de la sorte à comprendre le comportement de lecture en ligne et par conséquent à adapter la façon de présenter l’information.

Le psycholinguiste Keith Rayner précise que l’œil ne se déplace pas de manière linéaire et qu’il bondit d’un mot ou d’un groupe de mot à l’autre. Toutefois, les lecteurs n’adoptent pas seulement une lecture saccadée mais aussi un comportement de lecture en forme de F (F-shape).

Comment produire un bon article de blog ?

Une fois que vous avez défini les attentes et les besoins de votre cible, il est essentiel de définir votre ongle d’attaque autrement dit comment allez-vous aborder votre article ?

En effet, il existe différentes approches pour accrocher votre lecteur. Vous pouvez par exemple mettre l’accent sur l’angle humain (tristesse, désarroi, héroïsme, stupeur…), l’angle économique (croissance, coût, répercussion sur la communauté…), l’angle historique (précédents, à venir, situations comparables) etc. Vous pouvez par la suite commencer la rédaction de votre contenu et plonger dans le vif du sujet. Il est important de rappeler qu’un bon contenu repose sur certaines règles :

Aller à l’essentiel

Offrir d’emblée ce que le lecteur vient chercher est le principe à garder en tête tout au long de la rédaction de votre contenu. Le plan de la pyramide inversé reste le meilleur plan à mettre en œuvre puisqu’il part du plus important pour aboutir aux informations secondaires. En effet, le premier paragraphe présente la substance de l’information (réponse synthétique aux questions qui, quoi, où, quand et pourquoi). Les paragraphes qui suivent livrent les informations secondaires en suivant un ordre d’intérêt décroissant.

Cette technique de pyramide inversée a démontré son efficacité d’après l’étude menée par Nielsen Norman Group qui indique que 81% des internautes lisent, en moyenne, le premier paragraphe contre 32 % seulement qui s’attardent sur le quatrième paragraphe. Donc si vous présentez une information importante trop loin dans votre article, elle risque d’échapper à plusieurs lecteurs.

Bien choisir le titre de votre article  

Le titre sur le web va bien au-delà de la fonction du titre sur le papier consistant à inciter à la lecture. Facilement repérable par la taille, le titre représente un point d’accroche lors du balayage visuel par l’internaute.  Cinq fois plus lu que le reste du texte, il est indispensable de l’exploiter. Il doit :

  • Être mis en gras et dans une taille typographique supérieure au texte et jamais souligné (sauf pour les liens cliquables).
  • Tenir au maximum à 7 mots pour optimiser son impact : un titre court est plus percutant qu’un titre long.
  • Se libérer du superflu : acronymes, adjectifs, ponctuation abusive, langage promotionnel ou bateau.

Reprendre le message essentiel dans le chapô

Conjugué avec le titre de l’article, le message essentiel fournit toutes les informations clés du contenu. Faites donc coïncider ce message avec le chapô (ou accroche) et livrez-le en tête de votre article sous le titre. En lisant juste le titre et le chapô, le lecteur en saisira la substance. En l’absence de meta description dans votre code HTML, il est fréquent de voir les moteurs de recherche reprendre les phrases initiales de votre article et les afficher sur les pages de résultats. Si ces phrases correspondent à votre message essentiel, le résultat sur la SERP sera incitatif.

Faire remonter vos mots clés

Les référenceurs affirment que le moteur de recherche Google accorde plus de poids au haut de page dans sa mécanique d’indexation. Donc, il ne suffit pas de créer un contenu pertinent mais il faut accorder une grande importance à la partie haute de votre article qui crée l’expérience de l’atterrissage. Un rédacteur qui met en application la technique de la pyramide inversée est amené à injecter les mots-clés essentiels, révélateurs des thèmes traités, dès l’amorce du texte.

Tirer profit de l’hypertextualité qui enrichit votre contenu

Centrez-vous sur votre sujet principal et offrez au lecteur la possibilité de poursuivre ou d’approfondir le sujet en suivant des liens hypertextes internes (entretiens, articles, téléchargement audio, vidéo, témoignages …) ou externes. L’hypertextualité favorise de la sorte son taux d’engagement et diminue en même temps le taux de rebond.

D’un côté, le lien hypertexte rend la navigation du visiteur vers les autres contenus du site plus aisée. De l’autre côté, il permet aux robots de découvrir de nouvelles pages pour leur indexation.

Si vous désirez créer un contenu qui attire et engage l’internaute et qui vous garantit un bon positionnement sur les moteurs de recherche, notre agence TSA met à votre service ses compétences pour vous fournir une rédaction web stratégique.