Nous assistons de nos jours à un accrochage qui concerne deux géants de notre temps. En effet, une véritable guerre ouverte s’est déclarée entre Facebook et Apple. En plein bras de fer, le réseau social au logo bleu accuse la firme à la pomme de nuire aux petites entreprises en menaçant leurs revenus publicitaires … et les siens également.

La nouvelle mise à jour d’iOS 14 prévoit de limiter le ciblage publicitaire pour les entreprises et demande aux utilisateurs leur consentement avant de laisser Facebook ou autres applications et sites web suivre leurs activités.

Cette nouvelle fonctionnalité nommée AppTrackingTransparency n’a pas plu à Marck Zuckerberg qui n’a pas hésité à monter au créneau, et ce en accusant la Pomme de vouloir tuer les petites entreprises. Une prise de position qui s’est réglée à coup d’attaque médiatique de la part de Facebook, qui a publié deux tribunes assassines via quelques-uns des plus gros titres de presse américains, se positionnant comme le porte-parole des petites entreprises impactées par la dernière mise à jour d’Apple.

Facebook a aussi supprimé le badge de vérification bleu d’Apple une semaine après que le site fondé par Mark Zuckerberg ait critiqué le propriétaire d’iPhone sur ses prochaines modifications de confidentialité.

Il est à noter également qu’une notification s’est affichée hier sur Facebook Business Suite soulignant les modifications apportées par Apple à ses politiques et à ses produits.

Equipe Tsa